Écho de presse

Les monts de Kong : la chaîne de montagnes qui n'existait pas

le 23/01/2022 par Pierre Ancery
le 26/06/2018 par Pierre Ancery - modifié le 23/01/2022
Carte de John Cary faisant apparaître les « monts de Kong » par 10° Nord, 1805 - source : WikiCommons

En 1798, un cartographe britannique invente l'existence d'une improbable chaîne de montagnes africaines, les « monts de Kong ». Pendant quasiment tout le siècle suivant, géographes et explorateurs vont pourtant y croire.

Certains en parlent comme de la première fake news de l'histoire. C'est le cartographe anglais James Rennell (1742-1830) qui, dans une carte de 1798, fait mention pour la première fois des mystérieux monts de Kong, une immense chaîne de montagnes supposée se trouver au cœur de l'Afrique.

 

Le continent africain est alors encore largement inexploré par les Occidentaux, et la rumeur d'une fabuleuse chaîne inconnue court depuis longtemps. Au IIe siècle après Jésus-Christ, Ptolémée évoquait déjà les fameuses « montagnes d...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée.